VINDOBONIEN


VINDOBONIEN
VINDOBONIEN

VINDOBONIE

Étage du Miocène moyen, défini par Depéret en 1895. Le stratotype du Vindobonien a été pris dans le bassin de Vienne. Mais d’importants mouvements orogéniques séparent les deux sous-étages qui le constituent, et le terme supérieur est largement transgressif sur le terme inférieur ou sur des terrains plus anciens. Ainsi, on peut le subdiviser en Vindobonien inférieur ou Helvétien (molasse de Saint-Gall) et Vindobonien supérieur ou Tortonien (marnes bleues de Tortona).

C’est à cette époque que se déposent les faluns de Touraine, d’Anjou et du bassin de Rennes; leur faune est très riche. Le bassin d’Aquitaine est occupé par un vaste golfe. Dans le bassin rhodanien, la sédimentation est argileuse au centre, détritique sur les bords.

Le caractère d’ensemble de la faune marine reste le même: espèces vivant dans la Méditerranée actuelle, beaucoup de formes éteintes, ainsi que des espèces vivant aujourd’hui dans des mers plus chaudes. Les faunes terrestres sont caractérisées par des formes telles que Mastodon , Rhinoceros et Dinotherium .

Le Vindobonien est suivi par la régression générale du Pontien (la limite Miocène-Pliocène est très nette en Europe occidentale) qui marque ainsi la fin du Miocène; tout le domaine de la Méditerranée occidentale semble avoir émergé à cette époque, tandis que d’immenses régions de l’Europe orientale restaient couvertes par de grandes lagunes.

vindobonien nom masculin (latin Vindobona, de Vienne, en Autriche) Subdivision du miocène groupant les étages helvétien et tortonien.

vindobonien [vɛ̃dɔbɔnjɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1893, mot créé par Ch. Depéret; de Vindobona, nom latin de l'ancienne Vienne.
Didact. (géol.). Étage du Néogène moyen (Miocène) groupant le Tortonien et l'Helvétien.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vindobonian — vindobonián adj. m. (sil. ni an), pl. vindoboniéni (sil. ni eni); f. sg. vindoboniánă, pl. vindoboniéne Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  vindobonián s. n. (sil. ni an) …   Dicționar Român

  • Falun (géologie) — Pour les articles homonymes, voir Falun. Le falun est un dépôt d origine marine du tertiaire, souvent disséminé sur de vastes étendues. Formé de coquilles parfois pulvérisées, parfois entières ou partiellement brisées, ce calcaire d accumulation… …   Wikipédia en Français

  • Zygolophodon turicensis — Zygolophodon turicensis …   Wikipédia en Français

  • HELVÉTIEN — Premier sous étage du Vindobonien (Miocène moyen); il a été défini en Thurgovie suisse par Mayer (1857 1858) puis Renevier (1896): couches de molasse marine de Randen et de Saint Gall. Cette unité est marquée par sa transitivité, son détritisme… …   Encyclopédie Universelle

  • MIOCÈNE — Le mot «Miocène», du grec meion , moins, et kainos , récent (moins récent que le Pliocène, dernière époque du Tertiaire), a été créé par le géologue anglais Charles Lyell, en 1833, pour désigner les faluns de la Touraine et de la Gironde, dont… …   Encyclopédie Universelle

  • VALLÉSIEN — Ce terme fut créé en 1950 par M. Crusafont Pairo pour désigner un étage du Miocène défini dans des dépôts continentaux. Le néostratotype (Can Llobateres, près de Sabadell, Espagne) est composé de marnes grises à lentilles sableuses. Le Vallésien… …   Encyclopédie Universelle